[TEL] Chukkallo Chandrudu   fantastikindia
FANTASTIKINDIA NEWS BOLLYWOOD KOLLYWOOD BIOGRAPHIES MUSIQUE DOSSIERS TESTS DVD LES TOPS   FORUM
Menu Fanta
Derniers dossiers
Un article au hasard
Live Alerts : recevez les news de Fantastikindia en live dans MSN Messenger ! Widget Fantastikindia pour Google
Widget Fantastikindia pour Netvibes Abonnez-vous au flux RSS des news de Fantastikindia
Articles et reviews » Bollywood
Contract

Note :   (3/10)

Publié lundi 8 septembre 2008, par Laurent
Dernière modification lundi 10 février 2014
Article lu 1310 fois
0 commentaires : soyez le 1er ? en ajouter un !

Aman (Adhvik Mahajan) perd sa femme et sa fille dans un attentat à la bombe. N’ayant plus rien à perdre, il accepte une mission qui lui permettra de se venger : sous les ordres d’un policier tenace, Ahmad Hussain (Prasad Purandhare), il infiltrera la pègre de Mumbai afin d’en éliminer les principaux membres, le gangster R.D. (Sumeet Nijhawan) et son rival Goonga (Zakir Hussain), qui vit sur un yacht en pleine mer. Pour cela, Hussain décide de le placer dans une prison…

Contract est la cinquième réalisation de l’infatigable Ram Gopal Varma en moins d’un an et demi. Si certains pourraient lui reprocher de bâcler ses films et d’être devenu un drogué des tournages à la manière du Japonais Takashi Miike, qui enchaîne lui aussi plusieurs films (notamment de gangsters) chaque année, on ne peut pas vraiment se plaindre quand cette frénésie de cinéma vient de l’un des meilleurs cinéastes de Bollywood, qui réussit ses projets plus souvent qu’il ne les foire. Manque de chance cette fois, Contract compte parmi les rares ratages de Varma. Le sujet était pourtant alléchant, le réalisateur expliquant même que ce film sur la pègre, sorti seulement un mois et demi après son drame de gangsters Sarkar Raj, est particulier parce qu’il traite de la collusion entre le milieu et les organisations terroristes ; quand elles préparent un attentat, ces dernières ont en effet souvent besoin de contacts sur le terrain dans des buts divers : repérer les lieux, se procurer armes et explosifs, obtenir des renseignements sur les voies maritimes et terrestres locales…

Malheureusement, si son film est intéressant en théorie, il manque sa cible dans quasiment tous les domaines, en vrac : jeune premier correct mais plutôt raide, dont la barbe de deux jours lui donne des airs d’Abhishek Bachchan moins le charisme ; scénario de film de gangsters que l’on trouvera banal ou embrouillé selon si on apprécie le genre ou non, mais pas évident à suivre de toute façon ; séquences d’action trop rares et pas très violentes, une chose fréquente à Bollywood mais gênante pour un film sur la pègre, le genre naturaliste par excellence ; scènes de bavardages trop fréquentes et pas assez sobres, voire lourdes et emphatiques par moments ; chansons sympathiques en bruit de fond, sauf une qui fait l’objet d’une séquence chantée et dansée plutôt moyenne…

Ajoutons à cela une partenaire féminine peu crédible incarnée par Sakshi Gulati, dont le jeu artificiel dérange plus que celui de l’impassible Adhvik Mahajan ; tous deux débutent au cinéma, mais seul Adhvik est à peu près convaincant pour un acteur pas encore professionnel (ne demandons tout de même pas à Varma d’engager des comédiens de théâtre, sûrement trop chers et pas assez dociles… ?). Quelques seconds rôles amovibles de la galaxie Varma constituent la seule réelle qualité du film : le sobre Prasad Purandhare en flic (vu en gangster dans Ab Tak Chhappan) et le décontracté Zakir Hussain en gangster au pied marin (qui était très bon dans le rôle du flic de Darling) sauvent ainsi leurs quelques scènes en fournissant au spectateur un pur plaisir primitif immédiat, qui consiste à apprécier dans l’instant le jeu d’un bon acteur habité par un personnage bien typé, indépendamment de tout enjeu dramatique.

Dans ce petit film confus, certaines digressions sans queue ni tête se rapprochent même de la comédie, avec une ironie absurde que seuls les spécialistes de l’immature Ram Gopal Varma pourront décoder : dans une scène grotesque, un flic soi-disant spécialiste des traquenards meurtriers, même si on ne le croirait tout de même pas sorti tout droit du polar Ab Tak Chhappan, se retrouve tout nu à courir à travers un marché (avis aux amateurs de Ranbir), puis rentre chez lui pour se confier à une photo de la starlette Mallika Sherawat en souriant décolleté. Dans une autre, la sonnerie de portable de l’un des personnages reprend quelques notes de la chanson Du Hast de Rammstein. La gratuité de ces éléments plus ou moins délirants n’est ainsi pas très rassurante sur le sérieux de l’entreprise, dirigée par un Ram Gopal Varma manifestement à la limite du je-m’en-foutisme (et du mauvais côté de la limite).

Contract ne vaut donc pas mieux qu’un téléfilm médiocre et mal rythmé, une série B de gangsters routinière et débraillée qui n’a même pas les gros effets de caméra, notamment de grue, qui donnaient un peu de tonus à Sarkar Raj. Varma a-t-il privilégié cette production à stars, qui a certainement bénéficié d’un plus gros budget, et tourné ensuite Contract à la va-vite ? C’est bien possible mais, s’il tourne beaucoup et commet quelques beaux fiascos de temps en temps, le cinéaste a tout de même assez de métier et un minimum de savoir-faire technique pour nous éviter une série Z absolue (ce qui est la moindre des choses !). Court, plutôt réaliste car pas trop mal interprété, mais en même temps sordide, ennuyeux et archi-convenu, Contract n’en est pas moins encore plus mauvais que l’indigeste Ram Gopal Varma Ki Aag, dans lequel Amitabh Bachchan sauvait quelques scènes, et n’est probablement lisible que par les fans du réalisateur, dont c’est l’un des pires films, voire le pire…

Restons optimistes, cependant : un mois seulement après Contract, Varma a prévu de sortir sa prochaine réalisation, le film d’épouvante Phoonk !

FICHE TECHNIQUE :

Année : 2008
Pays : Inde (Hindi)
Réalisation : Ram Gopal Varma
Acteurs : Adhvik Mahajan, Sakshi Gulati, Prasad Purandhare, Zakir Hussain, Sumeet Nijhawan
Scénario : Prashant Pandey
Musique : Amar Mohile, Sanaa & Bapi - Tutul
Producteurs : Ajay Bijli, Sanjeev K. Bijli, Praveen Nischol
Durée : 122 min



Films de Ram Gopal Varma

Autres film de gangsters

Bandes originales composées
par Amar Mohile

Autres films sortis en 2008

Galerie de photos :

© 2007-2013 fantastikindia