[ATC] Midnight Children   fantastikindia
FANTASTIKINDIA NEWS BOLLYWOOD KOLLYWOOD BIOGRAPHIES MUSIQUE DOSSIERS TESTS DVD LES TOPS   FORUM
Menu Fanta
Derniers dossiers
Un article au hasard
Live Alerts : recevez les news de Fantastikindia en live dans MSN Messenger ! Widget Fantastikindia pour Google
Widget Fantastikindia pour Netvibes Abonnez-vous au flux RSS des news de Fantastikindia
Articles et reviews » Kollywood - Tollywood - Mollywood
Desamuduru (Review)

Note :   (3/10)

Publié jeudi 3 janvier 2008, par Jawadsoprano
Dernière modification vendredi 15 août 2014
Article lu 1421 fois
5 commentaires

Le réalisateur Puri Jagannadh revient après son blockbuster Pokiri, qui avait réécrit tous les records pour un film telugu. Son nouveau film, Desamuduru, sorti pour Sankranthi 2007, a récolté également un énorme succès. Analysons quelque peu les éléments qui ont pu conduire un si mauvais film à plaire aux masses.

Disons-le franchement, Desamuduru est un très mauvais film. Pas besoin de tergiverser pendant des heures, le mal est fait dès la première demi-heure.
Mais alors, comment ce film a-t-il pu plaire à un public pourtant de plus en plus exigeant ? Le rythme totalement absent, le scénario digne d’un Oui-Oui en balade, la présence flasque de l’actrice Hansika , le charisme inexistant d’ Allu Arjun ou la perte de temps devant un si gros raté ?

Essayons de trouver d’autres explications alors… Voici les 4 hypothèses retenues après l’expérience de visionnage traumatisante subie à la vue de DesaMuduru.

Hypothèse n° 1/

La promotion centrée autour du nouveau look de l’acteur (?) Allu Arjun a sans douté joué en faveur du film pour susciter l’envie et la curiosité.
Allu Arjun est surnommé "Style Star" depuis plusieurs films grâce à ses facultés à rester classe, fashion et bien coiffé en toutes occasions (des pas de danse pour la chanson d’introduction à la bagarre finale contre le méchant).
Desamuduru ne fait pas exception. Les cheveux longs et sauvages, le regard rempli de kohl, notre Style Star avait tous les ingrédients pour rameuter les jeunes groupies d’Hyderabad.

JPEG - 66.5 ko
Même les moines trouvent qu’il a du ’Style’ !

Mais un élément essentiel a complètement changé la donne en matière de promotion.
Jamais la sauce tomate, censée représenter le sang de ses adversaires, n’aura été si fashion que sur le corps d’ Allu Arjun luisant déjà d’huile d’olive.
On pourrait presque le surnommer l’homme-sandwich tellement ses fans le trouvent à croquer. Pour couronner le tout, il nous sort le regard à la Jean-Claude Vandamme , assez énervé mais pas trop, pour ne pas faire apparaitre les rides du front.

Hypothèse n° 2/

L’autre facteur essentiel dans le succès du film, c’est la musique de Chakri . Le compositeur a totalement excellé en réalisant une BO très moderne, tout en puisant ses influences au Nord de l’Inde. Les chansons sont rapides et les rythmes fous font penser à des chansons punjabi. La mise en image de ces tubes avec Allu Arjun exécutant des pas de danse révolutionnaires (dixit la promo) a créé la folie auprès des jeunes.

Hypothèse n° 3/

Autre carte utilisée par l’équipe du film pour obtenir le succès, les paysages d’Himashal Pradesh. Des superbes montagnes, des champs à pertes de vue, des temples ont réellement été bien capturés par la photographie de Shyam K. Naidu .

JPEG - 39.1 ko
J’espère que j’aurai pas trop de boutons avec tout ce ketchup sur la tronche…

Hypothèse n° 3 bis/

Evidemment ce ne sont que des hypothèses pour expliquer le succès de ce film d’action qui pourrait avoir sa place aussi dans une autre catégorie : le comique.
En effet, la révélation du film est sans nul doute la comédienne Hansika , qui fait preuve d’un talent assez bluffant pour nous faire rire les 3/4 du film. Son regard dans le vide, sa façon de s’interroger pour savoir si on tourne vraiment un film, son inventivité pour faire des poses improbables et sa faculté à aligner quatre mots à la suite sans cligner de l’oeil sont autant de qualités artistiques qu’on a hâte de revoir dans le futur.

Hypothèse n° 4/

Autre idée révolutionnaire : se passer d’un scénariste. Et oui, le réalisateur va droit au but, fait une escale avec ses potes dans les montagnes d’Himachal Pradesh et ne peut s’empêcher de tourner deux ou trois clips. Son assistant lui suggère de remplir avec plusieurs autres scènes imaginées par la nouvelle stagiaire, et le tour est joué !
Il fallait y penser.

Les hypothèses ne sont guère concluantes et le mystère planera autour du succès de ce film pendant de longues années. Mais c’est sans doute Juri Pagannadh qui est le seul à avoir la réponse. Visiblement inspiré par les plus grands classiques de Chuck Norris et Jean-Claude Vandamme , le réalisateur fautif sait que le public d’Andhra est friand de ce genre film. Il lui reste à inviter Dolph Lundgren en guest-star dans son prochain film.

JPEG - 58.7 ko
Je crois que je vais devenir allergique au ketchup

FICHE TECHNIQUE :

Année : 2007
Pays : Inde (Telugu)
Réalisateur et scénariste : Puri Jagannadh
Interprètes : Allu Arjun, Hansika Motwani
Musique : Chakri
Support : DVD KAD Entertainment, sous-titres anglais



Films avec Allu Arjun

Films avec Hansika Motwani

Films avec Pradeep Rawat

Films avec Ali

Films de Puri Jagannath

Autres film d’action

Autres masala

Bandes originales composées
par Chakri

Autres films sortis en 2007

Galerie de photos :

© 2007-2013 fantastikindia