[TAM] 3   fantastikindia
FANTASTIKINDIA NEWS BOLLYWOOD KOLLYWOOD BIOGRAPHIES MUSIQUE DOSSIERS TESTS DVD LES TOPS   FORUM
Menu Fanta
Derniers dossiers
Un article au hasard
Live Alerts : recevez les news de Fantastikindia en live dans MSN Messenger ! Widget Fantastikindia pour Google
Widget Fantastikindia pour Netvibes Abonnez-vous au flux RSS des news de Fantastikindia
Tournages » Kabhi Alvida Na Kehna - Tournage récit d’une fan
Moteur, ça tourne, « action ! » Chap. III

Publié lundi 9 janvier 2006, par Rédacteur invité
Dernière modification vendredi 13 janvier 2006
Article lu 1039 fois
0 commentaires : soyez le 1er à en ajouter un !

J’arrive au bureau vers 18h15…

En bas, je trouve le « production Manager » et demande s’il n’a pas quelque chose à me faire faire, car la soirée est très calme. Il me dit : « Nous ne sommes pas trop occupés aujourd’hui, ils sont en train de filmer dans le lobby de l’hôtel… Tu veux y aller ?? » Quelle question ! Plus vite que mon ombre, je me retrouve au lobby et j’écarquille les yeux devant ce que j’appelle le « bal des techniciens ».

Je m’installe dans un coin pour ne pas être trop remarquée et j’observe tout ce qui se passe… Les techniciens et opérateurs installent les câbles et tout le matériel lumineux pour « une scène dans un hall d’hôtel ». Les gens s’affairent à droite et à gauche pendant que quelques chanceux sont tranquillement installés au bar de l’hôtel. Je n’ai pas eu besoin de justifier ma présence, je peux me promener à loisir où bon me semble :o)

À un moment donné, une fille de la production me demande d’aider à mettre en place un petit buffet pour les techniciens à l’étage. En fait, il y a un balcon circulaire qui donne une vue plongeante sur tout le lobby… Je dois m’assurer que tout est bien en place et j’ai l’obligation de rester sur cette mezzanine. Quelle chance, car la vue plongeante sur tout le lobby est imprenable… à 3 mètres de la caméra !

Au bout d’une heure d’attente où pas grand-chose ne se passe, Karan Johar se présente à un groupe situé à deux mètres de moi. Je suis dans le cercle, mais je tourne le dos, car je ne veux pas faire l’intruse :o)… Je ne dis rien, j’observe seulement ce qui se passe en essayant de comprendre les rôles de chacun sur ce tournage.

Mon travail fini sur la mezzanine, je me déplace près de l’entrée et me retrouve sur un petit canapé JUSTE derrière la « loge improvisée » : un coin avec des chaises et les maquilleurs. Étant donné que je connais le maquilleur de vue (le célèbre « Mickey Contractor »), je me dis, « ah, c’est cool, je vais peut-être voir SRK et Rani se faire maquiller… » au même moment, Rani Mukherji surgit de derrière un poteau :o). MAGNIFIQUE ! Elle semble chaleureuse et courtoise avec les gens avec qui elle discute. Je n’ai pas remarqué un jeune homme accroupi. Il se relève et je m’exclame « Tiens ! C’est Shah Rukh Khan !!!!! » Il a vraiment la classe… C’est comme dans la scène où il surgit derrière le mur dans Kabhi Kuchi Kabhi Gham après la scène de l’hélicoptère :o) Il est habillé avec une veste en velours noir, un sweat-shirt à capuche bordeaux qui dépasse du jean. Rani porte une belle jupe longue en velours beige et une chemise en satin vert émeraude cintrée.

Comme ils s’apprêtent à tourner, je dois me déplacer. Je me faufile vers un emplacement de choix : juste en face de deux personnes qui travaillent dans l’hôtel. Je leur explique qu’ils ont devant eux des stars. Un moment agréable… La petite Française d’origine marocaine raconte l’histoire de deux grands acteurs indiens à deux Américains dont un est d’origine portoricaine. :o)

La scène en soi est simple. Rani et SRK doivent se diriger vers la réception de l’hôtel. Ils sont constamment aspergés d’eau en vaporisateur comme s’il pleuvait dehors. SRK boite pour la scène et Rani à l’air plutôt grave… Preity, déjà sur place, répète avec un figurant.

Les autres figurants déambulent dans l’hôtel, simulant des clients réguliers. Tout est précisément orchestré : les départs, les trajets, les arrivées. Bref, j’ai toujours pensé que les figurants que l’on aperçoit dans les films dans ce genre de scène étaient de réels clients de l’hôtel.

NDLR : Comme elle est touchante… :op.

23h sonne… Je salue quelques personnes avant de partir quand j’aperçois la foule de fans qui attendent dehors dans le froid. Ce matin déjà, une famille campait avec deux enfants d’une dizaine d’années. Ils sont toujours là ! La tristesse m’envahit. Ils ne peuvent évidemment pas entrer au chaud dans le hall de l’hôtel. À ce moment-là, je vois Rani et SRK sortir, car SRK doit fumer (eh oui, il n’a pas arrêté, malheureusement :o( ).

En partant, je suis heureuse de voir que SRK a pris le temps de faire des photos avec la petite famille de fans. Leur attente n’a pas été vaine…

Pendant ce temps, à l’intérieur, la caméra continue de tourner…

Indiya


Les autres articles de ce dossier :
La formidable aventure de Indiya sur un tournage Bollywood - Chapitre 1
L’aventure d’Indiya continue Chap. II
Chantons sous… Chap. IV
Ce n’est qu’un au revoir… Chap. V


© 2007-2013 fantastikindia