[DVD] Dushman   fantastikindia
FANTASTIKINDIA NEWS BOLLYWOOD KOLLYWOOD BIOGRAPHIES MUSIQUE DOSSIERS TESTS DVD LES TOPS   FORUM
Menu Fanta
Derniers dossiers
Un article au hasard
Live Alerts : recevez les news de Fantastikindia en live dans MSN Messenger ! Widget Fantastikindia pour Google
Widget Fantastikindia pour Netvibes Abonnez-vous au flux RSS des news de Fantastikindia
Articles et reviews » Kollywood - Tollywood - Mollywood
Pellaina Kothalo
Les joies du mariage

Note :   (8/10)

Publié samedi 23 février 2008, par Jawadsoprano
Dernière modification mercredi 23 juillet 2014
Article lu 1148 fois
0 commentaires : soyez le 1er ? en ajouter un !

Sorti fin 2006, le film Pellaina Kothalo a créé la surprise en obtenant un succès assez inattendu, et a ravi le public par sa fraîcheur et son traitement original.

Hari (Jagapathi Babu) et Laskmi (Priyamani) vont se marier. C’est un mariage arrangé, car suivant les critères de l’agence matrimoniale, ils correspondent parfaitement. Mais certains proches du couple vont semer le trouble dans les sentiments des nouveaux mariés, qui vont alors enchaîner les coups bas et se déchirer presque constamment, juste pour ne pas se faire dominer par l’autre. La guerre des sexes a commencé, notre couple de jeunes mariés y resistera-t-il ?

Cette comédie romantique est une bouffée d’air frais dans le flux de masalas telugu qui envahit les écrans d’Andhra Pradesh chaque année. Pas de héros super fort qui éclate tous les méchants du don du quartier, pas de combat à la machette ou d’amourette de dix minutes prétexte à ramener le public féminin. Ici on s’attarde sur les sentiments des protagonistes et sur les difficultés que peut avoir un tout jeune couple à occulter les influences de leur l’entourage.

Pellaina Kathalo entre dans le vif du sujet dès le début avec le mariage du couple Hari-Lakshmi dans le premier quart d’heure du film. On se dit alors que l’histoire nous promet des rebondissements les plus invraisemblables les uns que les autres, mais on se trompe car l’action va se passer dans l’intimité du couple et ce sont les interventions extérieures qui vont le façonner. On voit ainsi la vie après le mariage, sujet souvent peu abordé par le cinéma indien contemporain. On se souvient du film tamoul Alaypayuthey (et de son remake hindi Saathiya), mais le traitement est ici totalement différent. L’aspect social est moins présent et le réalisateur s’est vraiment plus orienté sur la comédie de moeurs et sur les rivalités de pouvoir à l’intérieur du couple. Le mâle dominant veut diriger le couple, mais la femme à forte tendance féministe ne veut pas se laisser faire et chacun joue des coups bas les plus mesquins pour avoir le dernier mot. Les ego de chacun vont se révéler, personne ne voudra céder.

Le sujet est traité de façon légère mais montre bien la difficulté pour une personne de trouver sa place au sein d’un couple, et surtout de maîtriser les influences négatives qui peuvent le menacer. La deuxième partie est aussi intéressante avec l’intervention des grand-parents de Hari pour aider le couple en pleine détresse. De nombreuses scènes fortes viennent émailler l’ensemble, avec des références à la mythologie, ce qui permet de se souvenir du film longtemps après l’avoir vu.
En revanche, les scènes de comédie ne sont pas toutes à la hauteur. Quelques unes se révèlent sympathiques au début mais, comme dans de nombreuses productions telugu, le comique de répétition est légion et le quota comique bien trop élevé alourdit le film et ralentit l’histoire.

L’acteur Jagapathi Babu et l’actrice Priyamani forment un couple irrésistible. La complicité entre la jeune actrice et l’acteur expérimenté transpire à l’écran, que ce soit dans les moments romantiques ou dans les nombreuses scènes de rivalité. Une vraie performance pour la comédienne qui plus tard a mis tout le monde d’accord avec son rôle dans Paruthi Veeran. Jagapathi Babu est comme toujours juste et impeccable. D’ailleurs, ces rôles de gendre idéal lui ont toujours réussi et font fureur auprès du public telugu.

Dans les nombreux personnages secondaires on retiendra les grand-parents de Hari (Kota et Geetanjali) qui forment un couple attachant et plein de vie. Les trublions Krishna Bhagawan et Jhansi sont plutôt convaincants mais le reste du casting fait son job sans être réellement brillant.

L’ensemble est techniquement à la hauteur. La photographie impeccable s’illustre notamment lors des clips tournés à l’Ile Maurice qui sont un délice pour les yeux. On retiendra aussi une musique agréable et très variée. Alternant la douceur (Chelivo), les boites à rythme (Harilo Ranga Hari), la salsa (Salsa Samba), le romantisme (Siri Siri Muvvalle) ou la tradition durant le clip mythologique Manasu Kannu, chaque chanson s’inscrit dans l’esprit du film.

Pellaina Kothalo est donc un divertissement familial de qualité, qui mise sur un tandem Jagapathi-Priyamani détonnant pour nous offrir une comédie romantique piquante.
Si vous avez l’occasion de le voir, ne le manquez pas, car vous passeriez à côté d’un bon moment qu’il est de plus en plus rare de voir dans le cinéma telugu.

FICHE TECHNIQUE :

Année : 2006
Pays : Inde (telugu)
Réalisation : Madan
Acteurs : Jagapati Babu, Priyamani, Astha Singhal, Raju Sundaram, Kota, Brahmanandam, Dharmavarapu, Ali, Sunil, MS Narayana, Krishna Bhagawan, Venu Madhav, Giribabu, Kovai Sarala, Jhansi, Sandesh, Madhu, Hema, Rajitha et Geetanjali
Musique : Agashtya
Producteur : Madan
Support : DVD KAD Entertainment, sous-titres anglais



Films avec Jagapathi Babu

Films avec Priyamani

Autres comédie romantique

Autres films sortis en 2006

Galerie de photos :

© 2007-2013 fantastikindia