[DVD] Dushman   fantastikindia
FANTASTIKINDIA NEWS BOLLYWOOD KOLLYWOOD BIOGRAPHIES MUSIQUE DOSSIERS TESTS DVD LES TOPS   FORUM
Menu Fanta
Derniers dossiers
Un article au hasard
Live Alerts : recevez les news de Fantastikindia en live dans MSN Messenger ! Widget Fantastikindia pour Google
Widget Fantastikindia pour Netvibes Abonnez-vous au flux RSS des news de Fantastikindia
Articles et reviews » Kollywood - Tollywood - Mollywood
Vasool Raja M.B.B.S.

Note :   (5/10)

Publié mardi 12 août 2008, par Laurent
Dernière modification jeudi 16 octobre 2014
Article lu 1205 fois
0 commentaires : soyez le 1er ? en ajouter un !

Moins de huit mois après la sortie en salles du superbe film hindi Munnabhai M.B.B.S., la fameuse production de Vidhu Vinod Chopra avec Sanjay Dutt, le remake tamoul est déjà sur les écrans, la star Kamal Hassan reprenant le rôle désormais célèbre du gangster au grand cœur et à la tchatche facile. Vasool Raja M.B.B.S. est ainsi complètement décalqué sur l’original, scène par scène, voire plan par plan. Il est clair que les producteurs ont voulu surfer sur le succès de Munnabhai, et il est tout aussi probable que les scénaristes se sont limités à traduire en tamoul les savoureux dialogues hindis avant que le casting, réuni au plus vite, n’attaque le tournage.

Techniquement de qualité, cette version tamoule ressemble beaucoup à l’original en apparence : générique stylisé affiché sous forme de pansements à l’écran, chemises bariolées de notre bande de petits gangsters, agréables chansons placées à peu près aux mêmes endroits que dans l’original, puisqu’elles y étaient convenablement intégrées, et surtout personnages identifiables du premier coup d’œil : les acteurs rivalisent en effet d’habileté pour imiter les comédiens hindis, quand ce ne sont pas certains de ces derniers (la mère du héros, le malade en chaise roulante) qui ont accepté de reprendre leurs rôles. La distribution est d’ailleurs courageuse : Kamal Hassan, moins drôle et moins touchant que Sanjay Dutt, assume malgré tout complètement son sympathique rôle principal en se dépensant sans compter, alors que Prakash Raj est plus convaincant encore en méchant doyen, dont le cabotinage volontaire ne fait que reproduire celui du personnage original, interprété par Boman Irani. Seul l’acteur reprenant le rôle d’Arshad Warsi, confident favori de Dutt dans Munnabhai, paraît fade, son look proche de celui de Kamal Hassan, à savoir corpulent et moustachu, l’apparentant plus à un clone inutile du héros qu’à un personnage vraiment complémentaire.

Comme on pouvait le craindre, cependant, cette transposition du succès hindi ne réussit à le copier que superficiellement : certaines séquences comiques, bien croquées, fonctionnent parce qu’elles ont une évidence qui a visiblement amusé les acteurs, mais d’autres sont expédiées un peu trop rapidement, avec un problème de timing dans les répliques des acteurs, qui n’ont sûrement pas eu le temps de répéter ces scènes longuement. Plus grave, les passages mélodramatiques, qui constituaient les grands moments d’émotion de Munnabhai, sont exécutés sans passion, correctement interprétés, certes, mais sans bénéficier de l’effet de surprise de l’original ; de plus, ce dernier donnait l’impression d’être un peu plus long, car son secret résidait dans un rythme paisible et chaloupé, propice à saisir et à faire durer les émotions. Ici, au contraire, les comédiens ne marquent pas assez de pauses entre les répliques fortes dans les séquences censées être émouvantes, on a l’impression que ces dernières ont été légèrement accélérées par le montage, et par le fait que la caméra reste moins de temps sur les visages des personnages… Ce sont justement ces quelques poignées de secondes magiques en moins dans ces scènes qui les font capoter, trahissant le manque de finesse de ce projet purement commercial, qui transforme le charme de l’original en une lourde cadence routinière.

En somme, Vasool Raja M.B.B.S. s’évertue à ressembler visuellement à l’original, et ce remake ultra-classique sans aucune imagination n’échappe à la mention « plagiat » que parce qu’il cite dans son générique les scénaristes du film hindi d’origine. Tout à fait mineure, cette version tamoule n’est pourtant pas mauvaise, surtout pour un film qui s’est fait dans l’urgence, ou du moins très rapidement. Avec des acteurs qui font ce qu’ils peuvent et une mise en scène efficace, le film se laisse suivre rien que pour les qualités du scénario et des dialogues originaux, qui sont repris quasiment à la lettre. Cela dit, il est évident que ce copié-collé systématique n’a rien à voir avec Munnabhai M.B.B.S., qui était une œuvre fine et très soignée, longuement préparée par un producteur perfectionniste, et interprétée par un acteur principal autrement plus attachant, car certainement mieux dirigé…

Notons au passage que l’insurpassable Sanjay Dutt dans son rôle-phare n’a pas dissuadé non plus d’autres industries de recycler son personnage : à Tollywood notamment, on a produit en langue telugu les remakes des deux Munnabhai avec la méga-star Chiranjeevi, sobrement intitulés Shankar Dada M.B.B.S. et Shankar Dada Zindabad.

FICHE TECHNIQUE :

Année : 2004
Pays : Inde (Tamoul)
Réalisation : Saran
Acteurs : Kamal Hassan, Prakash Raj, Prabhu, Sneha, Jayasurya, Karunas
Scénario : Saran, Crazy Mohan, d’après un scénario original de Vidhu Vinod Chopra et Rajkumar Hirani
Musique : Bharadwaj
Producteur : Gemini Manohar
Support : DVD Ayngaran, sous-titres anglais



Films avec Kamal Hassan

Films avec Prakash Raj

Films avec Sneha

Films avec Prabhu

Films avec Crazy Mohan

Autres comédies dramatiques

Bandes originales composées
par Vishal Bhardwaj

Bandes originales composées
par Bharathwaj

Autres films sortis en 2004

Galerie de photos :

© 2007-2013 fantastikindia