[HIN] Army   fantastikindia
FANTASTIKINDIA NEWS BOLLYWOOD KOLLYWOOD BIOGRAPHIES MUSIQUE DOSSIERS TESTS DVD LES TOPS   FORUM
Menu Fanta
Derniers dossiers
Un article au hasard
Live Alerts : recevez les news de Fantastikindia en live dans MSN Messenger ! Widget Fantastikindia pour Google
Widget Fantastikindia pour Netvibes Abonnez-vous au flux RSS des news de Fantastikindia
Articles et reviews » Bollywood
Dil
Coeur

Note :   (8/10)

Publié mardi 12 janvier 2010, par Maya
Dernière modification lundi 28 juillet 2014
Article lu 1986 fois
4 commentaires

J’avais oublié à quel point Aamir Khan pouvait être craquant à 25 ans ! Quant à Madhuri Dixit au même âge, n’en parlons pas. Certes ils le sont toujours, mais différemment, et leur talent crève ici déjà l’écran.

Raj (Aamir Khan) et Madhu (Madhuri Dixit) sont étudiants. Dotés d’une forte personnalité l’un et l’autre, ils commencent par se détester et se jouer de bien vilains tours, avant de tomber amoureux. Justement, leurs familles veulent les marier, tout va bien jusqu’à ce que le très fortuné père de Madhu (Saeed Jafrey) découvre que le père de Raj (Anupam Kher) est certes riche, mais moins qu’il ne le dit, et surtout qu’il s’occupe de recyclage de déchets. Le mot n’est jamais prononcé mais on sent bien qu’il y a là une incompatibilité de castes, tant le mépris et la rage déforment la bouche de cet homme. L’annonce est publique, le jour des fiançailles, l’honneur des deux hommes est bafoué, le mariage est annulé. Les tourtereaux défient l’ordre du monde et décident de se marier quand même. Mais ces bien piètres pères n’ont pas dit leur dernier mot…

Au vu de ces quelques lignes, Dil ressemble à des dizaines de romances Bollywood (quoique, elles ne sont pas si nombreuses à défier le veto paternel aussi ouvertement). Pourtant, Dil se distingue nettement des autres romances en plusieurs points.
Tout d’abord, il tient plus du drame que de la comédie romantique, un peu comme Qayamat Se Qayamat Tak, tout en n’étant pas aussi sombre ; Dil est d’une rare intensité, dans certaines scènes le temps semble s’arrêter (difficile d’en dire plus sans dévoiler des épisodes importants…). Cependant l’humour n’est pas absent, Anupam Kher en rajoute un peu, mais certains passages sont à la fois drôles et tendres, comme celui de la prison.

Les prémices amoureuses sont courtes et plutôt originales, avec des affrontements verbaux et physiques qui permettent d’alterner humour et action, de montrer assez adroitement que malgré une stature moyenne, le garçon est un véritable héros, dans toutes ses dimensions. Mais ce n’est pas au détriment de l’héroïne, dont le personnage est doté lui aussi d’un caractère affirmé, ni potiche ni faire-valoir, pas du genre à baisser les yeux. Les deux héros ont en commun une volonté farouche et une certaine insolence très rafraîchissante.
Autre atout, le scénario de Rajeev Kaul est plein de rebondissements, on ne s’ennuie pas une minute, en frémissant plus d’une fois pour la vie de ces deux jeunes gens courageux dont le bonheur est si fragile.

La musique d’Anand Milind est très agréable, j’ai un faible pour le duo mélancolique Priya Priya et pour le rock façon West Side Story de Khambe Jaisi Khadi Hai. Aamir est extra en chef des Sharks (c’est juste un clin d’œil, fort réussi).

Mais le plus grand atout de Dil reste sans conteste ses deux principaux interprètes, très bien dirigés par Indra Kumar dont c’est le premier film. Aamir Khan est un Raj à la fois juvénile et mature, doté d’une classe folle ; ses tenues et son brushing années 90 restent sobres et seyants. Madhuri Dixit a reçu pour ce rôle le Filmfare Award de la meilleure actrice, elle est splendide, joue juste, s’impose sans forcer. L’un comme l’autre ont des regards plus expressifs que des dizaines de lignes de texte et forment un couple d’exception, dans un film qui rend hommage à leur talent et ne les prend pas pour des marionnettes mais utilise à fond leurs capacités, que ce soit dans les scènes d’amour, de drame ou de comédie.

Dil, un film à découvrir d’urgence ou à revoir un soir de doute : Bollywood a un génie qui lui est propre, c’est évident !

Année : 1990
Pays : Inde (Hindi)
Réalisation : Indra Kumar
Acteurs : Aamir Khan, Madhuri Dixit, Anupam Kher, Saeed Jafrey, Shammi, Johny Lever, Dinesh Hingoo, Vikas Anand
Scénario : Rajeev Kaul
Musique : Anand-Milind
Producteur : Indra Kumar
Support : DVD sous-titres anglais



Films avec Aamir Khan

Films avec Madhuri Dixit

Films avec Anupam Kher

Films avec Johnny Lever

Films de Indra Kumar

Autres mélodrame / romance

Paroles des chansons
de Dil

Bandes originales composées
par Anand-Milind

Galerie de photos :

© 2007-2013 fantastikindia