Duplicate

Traduction : Le sosie

Bande originale

Mere Mehboob Mere Sanam
Kathai Aankhon Wali
Ladna Jhagadna
Tum Nahin Jaana
Wah Ji Wah
Ek Shararat Hone Ko Hai

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya, Laurent - le 24 août 2006

Note :
(3.5/10)

Article lu 2451 fois

Galerie

Manoo et Babloo sont deux sosies : l’un est un dangereux criminel en cavale, très très très méchant, l’autre est un apprenti cuisinier gaffeur et très très très gentil. Leurs routes vont se croiser, entraînant de nombreux quiproquos…

L’avis de Laurent :
Note : 4/10

Première collaboration de Shah Rukh Khan avec les Johar, plus connus comme les producteurs de Kuch Kuch Hota Hai quelques mois plus tard, Duplicate donne à la star un double rôle, procédé classique à Bollywood (Amitabh Bachchan en interpréta dans une douzaine de films). Et c’est bien là l’intérêt principal : Shah Rukh réussit sans peine à incarner deux personnages diamétralement opposés, aussi cabotin en gangster macho (de loin le meilleur des deux) qu’en cuistot naïf. Si on ajoute à cela la présence de la toujours chaleureuse Farida Jalal dans le rôle de la mère de Babloo, on a déjà a priori une comédie d’action mouvementée.

Malheureusement, le film n’accumule par ailleurs que des défauts : seconds rôles caricaturaux, chansons improbables, photographie datée, scènes comiques de Babloo qui tombent à plat et ne font que rallonger le film inutilement… On peut à la rigueur s’amuser au second degré des scènes d’action maladroites, dont une qui reprend la fusillade dans le bar de Desperado, mais Duplicate reste un film bâclé et vieillot, l’un des moins bons de Shah Rukh, même s’il sauve l’honneur avec son rôle de gangster délirant.

L’avis de Maya :
Note : 3/10

Il est clair que Duplicate est réservé aux fans de Shah Rukh Khan ! Et encore, on passe une bonne partie du film à pester contre le réalisateur qui amène un acteur aussi talentueux à caricaturer ses personnages, comme s’il ne lui faisait pas confiance, comme si en jouant des caractères réalistes on aurait pu prendre Babloo pour Manoo… A moins que ce soit en les spectateurs que Mahesh Bhatt n’ait pas confiance ? en d’autres termes, nous prendrait-il pour des crétins ? On peut sérieusement se poser la question, vu le niveau du film.

Néanmoins, malgré toutes ses imperfections (je partage à 100 % l’avis de Laurent), bizarrement Duplicate se laisse voir, et même revoir sans déplaisir. Déjà parce qu’on ne s’y ennuie pas, le rythme est rapide, on passe de la comédie sentimentale à la parodie de film d’action et inversement toutes les dix minutes en moyenne, pas un instant (ou presque) on ne peut prendre ce film au sérieux et au second degré ce devient assez drôle. Deuxième atout de Duplicate : Juhi Chawla et Sonali Bendre, les seules à avoir un jeu à peu près crédible, avec Farida Jalal ; elles sont à la fois charmantes et attachantes. Enfin, quelques passages méritent de figurer parmi les scènes d’anthologie du Shah, soit parce qu’elles sont atypiques, comme celle où, déguisé en femme, il fait un strip-tease (ah, les bas résille ! je vous assure que les bas résille lui vont mieux que le short !). Soit parce qu’elles sont inexplicablement réussies et nous font entrevoir ce qu’aurait pu être ce film avec un réalisateur de talent : la scène où Babloo retrouve sa fiancée au début du film est pendant quelques minutes d’une violence assez surprenante, et nous montre le vrai villain qu’il aurait dû être, sans second degré. Et la dernière scène, où les deux sosies sont recouverts de poussière blanche et se battent : là Shah Rukh Khan ne peut plus surjouer (ou bien il a oublié de le faire), la différence vestimentaire et gestuelle est gommée, et pourtant… on sait à chaque instant qui est Babloo, qui est Manoo…

Commentaires
2 commentaires