[TEL] Mr Perfect   fantastikindia
FANTASTIKINDIA NEWS BOLLYWOOD KOLLYWOOD BIOGRAPHIES MUSIQUE DOSSIERS TESTS DVD LES TOPS   FORUM
Menu Fanta
Derniers dossiers
Un article au hasard
Live Alerts : recevez les news de Fantastikindia en live dans MSN Messenger ! Widget Fantastikindia pour Google
Widget Fantastikindia pour Netvibes Abonnez-vous au flux RSS des news de Fantastikindia
Articles et reviews » Kollywood - Tollywood - Mollywood
Nandhanam
Krishna est parmis nous !

Note :   (7.5/10)

Publié vendredi 28 mars 2008, par Suraj 974
Dernière modification mercredi 5 février 2014
Article lu 1130 fois
2 commentaires

L’action de Nandhanam se situe à Guruvayur au Kerala, ville célèbre pour son grand temple de Krishna qui attire de nombreux dévots. Balamani, servante dans une maison toute proche, fait partie de ces derniers, mais elle n’a malheureusement jamais réussi à aller au temple à cause de son travail : elle s’occupe de tout dans une grande maison, où elle tient lieu de cuisinière, de bonne, et même d’infirmière pour Unni Amma, la grand-mère.
Sa vie s’écoule tranquillement en suivant sa petite routine. Jusqu’à ce qu’elle fasse un rêve dans lequel elle épouse un magnifique jeune homme…
Pour une pauvre orpheline comme elle, l’idée de faire un beau mariage est inconcevable ; pourtant, guidée par sa foi en Krishna, elle est persuadée que ce rêve est prémonitoire.
Quelques jours plus tard Mano, le petit-fils de Unni Amma, vient passer quelques semaines dans la maison familiale. Il ressemble comme une goutte d’eau au jeune homme qu’elle a vu en rêve.
Peu à peu ils se rapprochent et tombent effectivement amoureux. Mais le mariage de Mano a déjà été arrangé… son rêve se réalisera-t-il, ou n’était-ce vraiment qu’un rêve ?

Nandhanam est un film familial tout simple, mais joliment écrit. L’histoire en soi n’est pas très originale, elle est même totalement prévisible mais, comme souvent, c’est la façon dont va se dénouer le problème qui maintient l’attention.
Il se démarque de la plupart des films familiaux par son aspect dévotionnel. Balamani est très dévote : comme elle n’a jamais pu mettre les pieds dans le temple, elle a dans sa chambre une image du Dieu Krishna, à qui elle confie tous ses états d’âme comme à un ami. A un point critique de ce drame familial, un personnage apparaît miraculeusement pour lui indiquer la marche à suivre. Balamani le prend pour le fils d’une voisine revenu au village, et suit ses conseils. Il refait quelques apparitions ponctuelles, toujours très précieuses, puis disparait comme il était venu… le clin d’œil dévotionnel est manifeste et apporte au film une réelle profondeur. En fait si l’histoire parait simpliste, c’est surtout le message du film qui marque (et qui est confirmé par une note du réalisateur à la fin) : peu importe de se rendre ou pas au temple ou dans un lieu de culte, l’important est de croire sincèrement et Dieu aidera toujours ceux qui ont foi en lui, quelle que soit sa forme.

Un couple sous le regard des Dieux

Les acteurs sont tous très bons, à commencer par le jeune couple du film. Navya Nair, qui tient le rôle principal, et Pritviraj apportent fraîcheur et spontanéité à leurs personnages respectifs de Balamani et Mano, et les rendent véritablement attachants. Les personnages secondaires sont aussi très bons, en particulier la grand-mère et la mère de Mano, jouée par Revathi, toujours aussi juste. Les situations sont simples et réalistes, avec un côté « tranche de vie » dans la manière dont est illustrée le quotidien de Balamani. Cet aspect est renforcé par le fait que le film est tourné en grande partie dans des décors naturels, au milieu de la nature ou dans l’arrière-cour d’une maison traditionelle, ce qui lui donne de l’authenticité. Les musiques tout en mélodies tombent au bon moment, et font progresser le récit en évitant les lourdeurs. Les chansons sont bien mises en images, tournées dans la nature. La photographie est aussi une belle réussite.

En somme, Nandhanam est un film familial réussi et rafraîchissant, car simple et sans prétentions. Une excellente surprise, surtout de la part du réalisateur-scénariste Ranjit qui s’était fait une spécialité des films d’action masala bourrés d’héroïsme, de testostérone, de phrases-chocs et de superstars charismatiques… ici c’est tout l’inverse puisqu’il n’y a pas le moindre coup de poing, et que de jeunes acteurs nous délivrent un joli message de dévotion et de tolérance… Un film réconfortant !

Année : 2002
Pays : Inde (Malayalam)
Réalisation et Scénario : Ranjit
Interprètes : Navya Nair, Pritviraj, Revathi, Innocent, Jagathi
Musique : KM Radha Krishnan
Support : DVD API, sous-titres anglais (Import ou VPC)



Films avec Pritviraj

Autres mélodrames / romances

Autres films sortis en 2002

Galerie de photos :

© 2007-2013 fantastikindia